L'autre

Comment renforcer la confiance de quelqu’un? Demandez-lui son avis

Et si on parlait un peu de leadership ensemble? Ou même plus simplement de relations à l’autre. En tant qu’être humain, on aime souvent donner notre avis sur les choses. Pour partager notre point de vue, se sentir écoutée ou encore parce que l’on pense parfois que l’autre fait/dit mal (aie!).

Pourtant, tout le monde n’a pas besoin de notre avis, parfois même c’est le contraire.

Si je te parle de cela aujourd’hui, c’est suite à un article de Tedx (LA plateforme pour apprendre sur tout ce qui te passionne!) qui évoqué que donner son avis sur tout à une personne amène souvent à la baisse de sa propre estime. Et nous, ce que l’on veut c’est DONNER le pouvoir à chacun(e) de sa vie (et non les mettre à terre).

comment renforcer la confiance d'une personne?

Mettons nous en situation

(Je vais me baser en partie ici sur l’exemple de l’article qui me semble pertinent et qui parlera sans doute à beaucoup d’entre vous)

Imagine que tu es à une réunion de famille.

Tu vois ton enfant attraper le jouet d’un autre enfant et partir en laissant l’autre petit qui pleure pour son jouet. Tu vas réagir d’une certaine manière à la situation, avec ton système d’éducation et tes principes. C’est là que choisit un membre de ta famille pour te dire: «Je pense que tu aurais pu mieux gérer cela» et donne une leçon sur la discipline des enfants.

Comment te sentirais-tu?

Il y a de fortes chances que tu ne sois pas reconnaissante, voire plutôt énervée. Personne n’aime être sermonné. Encore moins sur des sujets privés.

Et bien c’est justement de cela que l’on parle dans cet article.

Parce que disons le et l’article le dis également : c’est ironique de voir que nous n’aimons pas recevoir des conseils non sollicités mais qu’on le fait à d’autres. Cela ne veut pas dire de ne plus aider personne mais de faire la part entre aide souhaitée et aide imposée!

Conseil ou confiance?

Dans cet article de Ted, on parle de l’étude de Lauren Eskreis-Winkler pour comprendre la difficulté que l’on a pour atteindre nos objectifs.

Il ne s’agit pas d’une question d’idées (ça tout le monde en a! ) ni de savoir solutionner les problèmes mais de mise en action. On ne passe tout simplement pas à l’action vis à vis d’une situation. Et cela c’est lié à un doute de soi. C’est assez logique tu me diras, on l’a toutes vécu à un moment.

Mais si le problème n’est pas un manque de connaissances mais un manque de confiance. Quel est l’impact des avis non sollicités?

En tant que psychologue, Lauren sait que nous tirons tous des messages implicites des actions des autres (qu’ils soient vrais ou non ) et que nous en faisons une réalité. Comme quand on te fait croire depuis petite que tu es nulle parce que tu ne réussis pas en classe alors que tu es simplement douée dans autre chose.  En donnant des conseils, nous amenons l’autre à penser qu’il est incapable de gérer une situation seul.

C’est pour cela que ça énerve les parents quand on leur donne des conseils sur leurs éducation. On leur donne l’impression d’être de mauvais parents et de ne pas savoir éduquer par eux-mêmes leur(s) enfant(s). Pas très très sympa!

Alors comment (re)donner confiance?

Si donner des conseils peut détruire la confiance, demander conseil aux personnes semble être une meilleure approche. Encourager à partager une connaissance ou un point de vue signifie que l’on montre à l’autre qu’on le pense capable d’aider. Cela montre que nous croyons en eux.

Le fait d’être invité à donner des conseils renforcerait donc la confiance et l’accomplissement dans un travail.

Lorsque nous donnons un conseil, nous le faisons en fonction de notre histoire, de nos rapports avec la situations mais aussi avec nos valeurs. Bref, quand quelqu’un demande des conseils, nous lui disons ce que nous trouverions utile pour nous-même. Ce qui fait que en donnant ce conseil nous sommes plus aptes à l’appliquer sur nous-même également.

« En psychologie, nous l’appelons «l’effet dire est croire». Après avoir dit quelque chose à quelqu’un d’autre, vous êtes plus susceptible de le croire vous-même.« 

Donc si tu souhaites améliorer le travail de ton équipe, commence par leur demander ce qu’ils amélioreraient selon eux. Ils se sentiront acteurs du changement, cela boostera leur confiance mais aussi leur actions et améliorera les échanges dans l’équipe!

avoir son gang de confiance

Avoir son mindset gang

Je t’en ai déjà parlée à plusieurs reprises: construits-toi un groupe qui te fera évoluer, grandir et devenir celle que tu veux être.

L’article relate bien l’effet que peut avoir ce genre de groupe en jouant sur l’effet de DONNER des conseils:

« En prodiguant et en recevant des conseils, vous augmenterez la confiance de chacun et découvrirez des idées qui vous aideront à résoudre vos propres problèmes.« 

S’entourer de personnes avec qui échanger, conseiller, discuter permet à la fois de gagner en confiance en sois en se sentant écouter mais aussi de partager des idées et peut être d’en avoir de nouvelles.

Tu peux envisager de créer un club de conseil avec des personnes qui ont des objectifs similaires aux tiens ou dans un domaine proche. 

L’article suggère également de se poser la question. «Si un ami ou un collègue était aux prises avec le même problème, quels conseils lui donnerais-je?». Je trouve cette question intéressante car on a parfois des conseils pour les autres que l’on applique pas soi-même. Tu connais? Cela permet de réfléchir au mieux aux conseils adéquats plutôt que de foncer tête baissée dans un problème.


Quelque soit le domaine de vie, n’hésite pas à demander conseil ou plus simplement comprendre pourquoi l’autre fait ainsi. En faisant cela, tu t’ouvres à de nouvelles perspectives que tu n’envisageais peut être pas et tu redonnes confiance à celui/celle qui te conseil.

Lire l’article original c’est ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *