corps

Lettre ouverte à mon corps

Et si aujourd’hui on prenait le temps d’écrire une lettre? Mais pas à n’importe qui. A votre corps. A vous même, donc. Comment utiliser l’écriture émotionnelle pour mieux aimer son corps?


On a toutes étaient témoins des mots que l’on adressent à notre corps et ils sont souvent si durs et injustifiés…
Ce que vous dites à votre corps et la façon dont vous le traitez c’est à vous que vous l’infligez.
Nous oublions souvent qu’il est notre première maison et le pilier de notre vie et que nous ne sommes qu’un avec lui et nos besoins sont aussi les siens.


Votre corps c’est votre maison, c’est la matière dont vous êtes fait. C’est en somme, le premier ami de notre vie (intérieure) et l’on gagne beaucoup à le soutenir, et l’aimer cet un ami fidèle!

Et si aujourd'hui on prenait le temps d'écrire une lettre à notre corps? A nous même, donc. je vous montre comment utiliser l’écriture émotionnelle pour mieux aimer son corps?
Photo by Aiony Haust

Alors aujourd’hui je vous propose un exercice, pour lui accorder cet amour que l’on a un peu oublier de lui donner. Vous pouvez utiliser votre carnet préféré, de quoi écrire, et des crayons pour dessiner, feutres, peintures, crayons de couleurs peut importe, ce avec quoi vous êtes le plus à l’aise.

Pour ma part, je l’ai fait dans mon journal mais si vous êtes plus à l’aise sur une feuille ou dans un carnet ça marche aussi.

Questionner son rapport à son corps

Dans ton carnet inscris ces questions et prends le temps d’y réfléchir pour y répondre, ne te précipites pas.
L’important est d’être VRAIMENT honnête et objective, sans critique ni jugements sinon ça ne marche pas !

Ce que ton corps à fait pour toi

  • Comment ton corps a-t-il pris soin de toi ces dernières années?
  • Il t’a emmené ou ?
  • Faire quoi ?
  • Est ce qu’il t’as maintenu en vie ?

Prends bien le temps de réfléchir et de te poser pour y répondre.

Ce que ton corps à fait pour toi. Lettre ouverte à ton corps.
Photo by Elizaveta Strelkova

Ce tu as fais pour lui.

  • Est ce que tu l’as bien nourri? Aimé?
  • pris soin de lui quand il n’allait pas bien en allant chez le médecin ou autre? Médecines douces, relaxation, gommages… Listes tout de que tu as fais pour lui ces dernières années.
  • Est ce que tu le critiques ?
  • Te fait-il honte?
  • Est ce que à cause de lui tu ne te sens pas “digne” de respect, d’amour ou de valorisation? Fais une liste.
  • Aurais tu aimé avoir un autre corps ? Plus comme ci, moins comme ça etc… Décris le.

Si ton corps était une personne

Si ton corps était une personne très proche que tu aimes particulièrement:

  • Comment t’occupes-tu de cette personne ?
  • Que partages tu avec lui/elle?
  • Lui dis-tu que tu l’aimes?

Le but de cet exercice est de voir ton corps comme un ami et de visualiser plus précisément comment tu es avec lui.
Réfléchis à ta manière de parler et de montrer ton attention à tes amis. Comment leur parles tu ? Fais un lien avec ton corps en le remplaçant par un ami.

Imagine que tu veux lui montrer combien il a d’importance dans ta vie, du matin au levé jusqu’au couché. Au moins une journée entière. Prends soin de lui.

La lettre d’amour à mon corps

Une fois cet exercice réalisé tu peux commencer ta lettre d’amour.

Utiliser l’écriture émotionnelle va vous permettre d’exprimer toutes les émotions négatives qui vous empêchent de ressentir pleinement l’amour que vous vous portez.

Exprime pleinement tes émotions vis à vis de ton corps. Pour cela tu peux utiliser les 5 niveaux d’émotions suivants:

  •  Colère, reproches, et rancœur : Je t’en veux…, je déteste quand… je veux…
  • Souffrance, tristesse, déception : je me sens triste quand…, je me sens mal parce que…je veux…
  • Peur et insécurité : j’ai peur…, j’ai peur que…, je veux que…
  • Culpabilité, regrets : je suis désolée de…, pardonnes moi pour… , je n’ai pas souhaité…, j’aimerais…
  • Amour, pardon, compréhension, intentions : je t’aime parce que tu…, j’aime quand tu…, merci pour…, je comprends que…, je te pardonnes pour, je veux…

Guide pratique de la lettre

Voici un petit guide pratique pour t’aider.

« Cher…

Si je t’écris cette lettre, c’est pour soulager mon cœur des sentiments négatifs qui l’habitent avant de pouvoir t’exprimer tout l’amour que nous méritons. Mon intention est aussi de solliciter ton soutien sans paraître l’exiger. »

NIVEAU 1 : colère
« Je n’aime pas que… »
« Je suis fâché(e) parce que… »
« J’aimerais que… »

NIVEAU 2 : tristesse
« J’ai de la peine parce que… »
« Je suis déçu(e) parce que… »
« Je suis triste que… »
« J’aurais aimé que… »

NIVEAU 3 : inquiétude et angoisse
« Je m’inquiète… »
« Je crains que… »
« J’ai peur que… »
« J’ai besoin… »

NIVEAU 4 : regrets :
« Je te demande pardon de… »
« J’ai honte de… »
« Je regrette… »
« Je suis gêné(e)… »
« J’ai résolu de… »

NIVEAU 5 : amour, pardon, gratitude et compréhension
« J’aime… »
« Je suis certaine que… »
« Je te pardonne… »
« J’apprécie… »

Je t’aime…

Il faut en général une vingtaine de minutes pour l’écrire. Consacrez au moins 5 minutes à chaque étape. Ne vous souciez ni d’orthographe ni de ponctuation.

La colère et les reproches, ne soyez pas tendres dites VRAIMENT les choses. Pas de censure !

Je signe. ET, je me le poste. Oui Oui. Par la poste.
Même si certaines d’entre vous trouverons ça inutile, pour moi ça été libérateur de recevoir ce courrier que j’ai relu.

Le+

Si vous aimer dessiner, vous pouvez dessiner une silhouette, pour pouvoir inscrire des choses à l’intérieur.
A l’intérieur, dessinez ce que vous ressentez, ou ce que vous souhaitez exprimer : sensations, émotions, ressentis, maladie, peur, bien être, énergie, ou encore à quoi sers chacun des parties du corps.
Vous pouvez ajouter des couleurs (chacune associée a quelque chose, ex : bleu pour les émotions, vert pour l’acceptation, rouge pour la maladie etc…) et d’y ajouter des mots.

Le but est de faire un exercice pour soi et non pour se juger. Habiter son corps, c’est être davantage dans ses sens, goûter sa vie pleinement, ressentir le plaisir d’être bien vivant !

Je vous souhaite la plus jolie des lettres d’amour à votre corps et à vous même! Hâte de vous lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *