Comment surmonter la critique?

3 questions à se poser pour surmonter la critique et quelle devienne ton alliée insoupçonnée dans la construction de toi-même !

Comment surmonter la critique?
Comment surmonter la critique?
/

Tu as le choix!

La première chose à savoir c’est quand on a le choix!  Tu as le choix de te laisser ou non toucher par la critique et de décider également de l’importance que tu veux accorder à cette critique.

C’est pourquoi il faut accorder de l’importance  sous 3 conditions :

  • Est ce que la personne est légitime pour m’apporter cette critique?
  • Est-ce que c’est fait avec bienveillance ou non? 
  • Et qu’est-ce que l’émotion que sa génère m’apprends sur la  vision que j’ai de moi-même.

Ce point est-il sensible ?

Avoir confiance en soi, c’est être conscient(e) de ses qualités et défauts. Ainsi, la critique touche souvent un point sensible que nous n’avons pu ni vaincre ni relativiser ou que nous n’avons tout simplement pas voulu travailler (consciemment ou non). Pour donner un exemple, si je te traite d’idiote. Cela va te toucher si tu penses au fond de tu que vous l’es ! Dans le cas contraire, cette affirmation va même te faire rire car elle ne touchera pas l’estime de soi.

Néanmoins, cette critique peut être un moyen d’avancer sur nos failles et comprendre de cette manière pourquoi ces propos répétés nous touchent autant !

 La critique il nous apprend à nous aimer c’est un cadeau pour comprendre,quest-ce que ça déclenche en moi.

Prends le temps d’écouter tes émotions, de prendre un moment de recul pour écouter ses émotions en toi et leur origine. Et les accueillir avec beaucoup de bienveillance et d’amour.

Parfois, la critique peut vous permettre de devenir plus fort, de guérir ses faiblesses et de s’améliorer.

La critique peut être un carburant pour avancer

Comment réagir face aux reproches ou aux commentaires négatifs ? Deux possibilités s’offrent à toi.

La première c’est de s’écrouler et d’abandonner. C’est qu’on a envie de faire (à juste titre souvent ) avec les critiques malveillantes, celles veulent réellement pour blesser et qui souvent augmente le manque de confiance en toi.

surmonter la critique

La deuxième manière de recevoir une critique, c’est d’accepter les critiques et s’en servir pour avancer, sur ton point sensible ou sur ta personnalité. Certaines remarques nécessitent parfois du recul pour se rendre compte que « oui, il/elle n’a pas tord je me comporte comme si ou ca ».

Mais une fois que c’est fait c’est aussi de ne pas prendre ce qui n’est pas a prendre.  Les critiques, c’est aussi la projection de l’autre sur nous-même. Et s’agit de rendre avec bienveillance cette partie là, rendre à l’autre cette partie qu’il a besoin lui de dépasser, qui sont ses émotions, son ressentis à lui.

Et c’est souvent cette partie qui nous fait le plus mal, celle qui nous semble injuste et méchante. Cette partie pourtant, ne nous appartient pas.

Même si ce n’est pas évident, fais le tri dans tes relations, je t’assure ça fait VRAIMENT du bien! Tu sais, ceux qui ne savent briller qu’en écrasant ou critiquant les autres.

Gérer la critique sur le coup

Je te conseillerai de prendre du recul par rapport à la critique. À chaud parfois, notre réponse ne sera pas adaptée car nous sommes trop impliqués et sujets à notre environnement : fatigue, réceptivité à la critique…

Prends du recul pour accueillir tes émotions et les comprendre mais aussi comprendre la part de cette critique qui ne t’appartient pas. Puis rends la mentalement à l’autre. Visualise que tu lui rends cette partie que tu ne souhaites pas, avec beaucoup de bienveillance.

Pour finir, je te dirais que de tout le monde est critiqué un jour ou l’autre et qu’il vaut mieux l’être en étant soi que plutôt en étant quelqu’un d’autre!

J’espère que ce podcast t’auras plu, on se retrouve mercredi prochain dans un nouvel épisode! En attendant n’hésite pas à partager et à mettre 5 étoile sur Itunes et Google podcast, ca permettra à d’autres personnes de le voir!